Dieter Mateschitz : Quand l’homme le plus riche d’Autriche s’engage pour la liberté d’expression !

Union Européenne

Autriche

Liberté d'expression

Entreprise Redbull

Dieter Mateschitz

Quand l'homme

le plus riche d'Autriche

s'engage pour la

liberté d'expression !

++

 

++

Réglement de comptes avec la politique autrichienne de migration

de l'homme le plus riche de ce pays germanophone particulièrement

exposé à l'arrivée de migration de masse.

Il fallait fermer les frontières "Hätten Grenzen schließen müssen"

dit cet homme exceptionnel de 72 ans dans une interview qu'il a

accordé au journal "Kleine Zeitung" ou il critique la classe politique,

l'élite, les décideurs avec virulence ….

Mais il prend également des distances avec la presse mainstream

qui ne fait que répéter lis dires de cette classe politique corrompue

et enfermée dans une pensée unique insoutenable.

Ses propos ont bien frappé l'establishment comme une bombe à

effet nucléaire car Dietrich Mateschitz et bien le fondateur, il y a

trente ans de la mythique marque de boissons énergisantes

"Red Bull" !

Avec son "coup de gueule", il a carrément concassé en règle des

positions consensuelles de la classe politique autrichienne.

"Mais le diktat du politiquement correct nous l’assure….

La Russie est un État voyou, le mal par excellence et nous sommes

les gentils.

Et tous ceux qui ne voient pas les choses ainsi sont dans l’erreur."

Alors c’en est bientôt fini de la liberté d’expression, car elle n’est

accordée qu’à ceux qui sont du même avis qu’eux.

Je n’ai besoin de personne pour me dire qui sont mes ennemis.

C’est la politique qui se soumet au politiquement correct et une

prétendue élite intellectuelle auto-proclamée.

Je suis quelqu’un qui s’oppose fondamentalement à toute opinion

qu’on impose.

Peu importe d’où vient ce diktat.

Même si par là vous vous rendez partout suspect ….

En Amérique, on vous traite de communiste, en Europe de

conspirationniste ou de populiste de droite.

Et comme Dietrich Mateschitz se sent particulièrement vexé par

la presse soumise, il a entamé un projet de presse indépendante

du "politiquement correct".

„Quo Vadis Veritas“ s'appelle sa fondation qui sert à financier ce

projet de presse libre.

Cette plateforme d'information libre a initié le 1er avril 2017 et

fonctionnera indépendamment de Redbull et Servus TV.

Vu sur

https://kurier.at/politik/inland/mateschitz-ueber-fluechtlinge-haetten-grenzen-schliessen-muessen/257.144.697

et sur

http://www.medias-presse.info/dieter-mateschitz-le-taureau-rouge-anti-politiquement-correct/72355/

ou sur

https://kurier.at/politik/inland/mateschitz-ueber-fluechtlinge-haetten-grenzen-schliessen-muessen/257.144.697

et encore sur

http://www.breitbart.com/london/2017/04/10/red-bull-slams-mass-migration-eu/

ou encore sur

http://www.epochtimes.de/politik/europa/red-bull-chef-plant-eigene-nachrichtenseite-es-beleidigt-meine-intelligenz-wenn-man-uns-fuer-manipulierbar-und-bloed-verkaufen-will-a2094197.html?meistgelesen=1

et sur

http://www.oe24.at/oesterreich/politik/Shitstorm-gegen-Mateschitz/277363196

ou sur

http://www.epochtimes.de/politik/europa/red-bull-chef-plant-eigene-nachrichtenseite-es-beleidigt-meine-intelligenz-wenn-man-uns-fuer-manipulierbar-und-bloed-verkaufen-will-a2094197.html?meistgelesen=1

++

S'informer sur

http://www.kleinezeitung.at/steiermark/chronik/5197881/Dietrich-Mateschitz-im-Interview_Red-BullChef-rechnet-mit

et sur

http://www.kleinezeitung.at/kultur/medien/5197886/Gegen-die-Misstrauenskultur_Das-neue-Medienprojekt-von-Dietrich

ou sur

 

++

No votes yet.
Please wait...