Média : Téléguidée par les puissants du monde et en contresens des espérances de ses lecteurs …. La presse allemande poursuit sa chute vertigineuse ! ….

Allemagne

Média

Communications

Presse occidentale

Information asymétrique

Téléguidée par les

puissants du monde

et en contresens des

espérances de ses lecteurs ….

La presse allemande

poursuit sa chute vertigineuse ! ….

++

 

++

Tous les indicateurs

virent au rouge ….

Le départ de la

Presse traditionnelle ….

C'est pour bientôt ?

Signé et approuvé !

Les ventes des 3 revues allemandes les plus

importantes affichent un recul net.

Or en novembre 2017, les titres de la semaine 47

des 3 grands hebdomadaires réunis se sont vendu

à 361 948 exemplaires uniquement.

Les 3 grands hebdomadaires concernés sont

"Der Spiegel", "Stern" et "focus"

++

++

"DER SPIEGEL"

Le no. 47/2017 du Spiegel s'est vendu à 165 354

exemplaires.

Or les ventes hebdomadaires du SPIEGEL sont

de 205 600, calculées sur 12 mois et 203 700

calculés sur sur les 3 derniers mois.

Une chute approximative de 20 % !

++

++

"DER STERN"

Le no. 47/2017 du STERN s'est vendu à 147 220

exemplaires.

Or les ventes hebdomadaires du STERN sont

de 171 400, calculées sur 12 mois et 162 700

calculés sur sur les 3 derniers mois.

Une chute approximative de 15 % !

++

++

"FOCUS"

Le grand perdant est pourtant l'hebdomadaire

FOCUS, qui a enregistré la perte en ventes la plus

importante sur cette période.

Le no. 47/2017 du FOCUS s'est vendu à 49 384

exemplaires.

Or les ventes hebdomadaires du FOCUS sont

de 63 700, calculées sur 12 mois.

Une chute de plus de 22 % !

++

Autre Rhin aussi, les lecteurs des grands titres de la

presse allemande commencent d'en avoir marre alors

de la publication quasiment quotidienne de mensonges

préfabriqués dans le sens de la bien-pensance

occidentale.

Dans le cadre de l'Atlantisme endoctriné par les

forces obscures, qu'on ne voit pas mais dont l'idéologie

nous suit tous les jours, des milliers de journalistes,

dont on a visiblement lavé le cerveau, mettent tout

mais vraiment tout en oeuvre pour manipuler l'opinion

publique (cf. Atlantikbrücke).

Alors comme les média mâchent toujours les mêmes

menus de propagande, le citoyen simple n'en peut plus

et se désabonne tout simplement ou ne s'arrête plus

au kiosque pour acheter son journal habituel.

Le but est de promulguer la peur et le chaos parmi les

lecteurs.

Qui alors va encore dépenser de l'argent pour vivre

payer sa propre peur.

Mieux vaut investir dans un billet de petit train de

fantômes….

++

Encore mieux ….

Le quotidien

"BILD Zeitung"

La Bild Zeitung a enregistré une chute colossale

de 8 000 000 (sous son amiral Peter Tamm) à

1 280 000 exemplaires vendus récemment !!!!

Un vrai massacre !

++

Vu sur

http://www.epochtimes.de/politik/deutschland/spiegel-stern-und-focus-historisches-verkaufstief-im-einzelhandel-im-november-a2305296.html?meistgelesen=1

et sur

http://meedia.de/2017/12/19/tuerkei-titel-beschert-dem-spiegel-ein-historisches-kiosk-tief-auch-stern-und-focus-deutlich-unter-soll/

ou sur

http://www.pi-news.net/2017/12/128-millionen-bild-finstere-weihnacht/

et encore sur

 

ou encore sur

 

++

S'informer sur

http://www.libertasoccidentalis.org/?p=104560

et sur

http://meedia.de/2017/12/29/out-kreative-die-schals-tragen-wie-der-mediendienst-digiday-mit-branchen-verlierern-des-jahres-abrechnet/?utm_campaign=NEWSLETTER_MITTAG&utm_source=newsletter&utm_medium=email

ou sur

 

++

No votes yet.
Please wait...