Afrique – Maghreb : Les enclaves espagnoles Ceuta (Sebta) et Melilla (Melilia) !

Idée de voyage

Afrique

Maghreb

Espagne

Ceuta (Sebta)

Melilla (Melilia)

Les enclaves

espa­gnoles

Ceuta (Sebta) et

Melilla (Melilia)

reven­diquées

par le Maroc

Villes portes de la

migra­tion clandestine .…

++

++

Ceuta (Sebta en arabe) et Melilla (Meli­lia en arabe) sont des enclaves côtières espa­gnoles sur le sol maro­cain et font de facto par­tie de l’Union Euro­péenne.

Le Maroc reven­dique plus ou moins et par­fois haut et fort ces ter­ri­toires qu’il consi­dère d’être de villes marocaines.

Sur­tout une visite de l’ancien roi espa­gnol Juan Car­los dans les deux enclaves avait pro­voqué des tol­lés au Maroc.

A défaut de les pou­voir récu­pé­rer mili­tai­re­ment, le Maroc essaye de les iso­ler écono­mique­ment ou plu­tôt verbalement.

En jetant un regard sur Ceuta, on com­prend l’importance géo­gra­phique et stra­té­gique de cet endroit.

Pas loin, de l’autre côté de la Médi­ter­ra­née, on peut aper­ce­voir la falaise de Gibral­tar, enclave anglaise sur le sol espagnol.

Légère rota­tion à gauche, sur le même côté, on voit la ville espa­gnole d’Algésiras.

Entre les deux côtes, le détroit de Gibral­tar, là ou la médi­ter­ra­née est la plus étroite, là ou tran­sitent chaque année plus de 100 000 navires, au moins 20 000 clan­des­tins et des cen­taines de tonnes de cannabis (l’arrière pays du Maroc en pro­duit envi­ron 3.000 tonnes par an).

D’ailleurs, les deux tiers de ce ter­ri­toire escarpé de 18 km2, s’étend comme une bande dans la Médi­ter­ra­née, sont dédiés aux ins­tal­la­tions militaires.

Ceuta et Melilla ont été conquises res­pec­ti­ve­ment en 1580 et 1497, c’est à dire cinq siècles de pré­sence espagnole.

L’appartenance à la cou­ronne est ins­crite dans la consti­tu­tion espagnole.

Mais selon des sources maro­caines, Ceuta et Melilla vont “tom­ber comme des pommes mûres dans les mâchoires du Maroc.”

On peut toujours rêver .…

++

++

Actuel­le­ment, ils seraient encore entre 3 000 et 4 000 Marocains (d’autres sources parlent de plus de 10 000 par jour) à venir quo­ti­dien­ne­ment faire le plein de sacs dans les grandes surfaces qui jouxtent les postes doua­niers de Bab Sebta ( » la porte de Ceuta »).

Dans des cabas tis­sés en plas­tique, ils chargent leurs achats avant de retra­ver­ser à pied la fron­tière comme une colonne de four­mis laborieuses.

Leur mar­chan­dises seraient ensuite reven­dues sur les souks de la région, mais égale­ment à Tan­ger, Rabat ou Casablanca.

45 000 maro­cains vivaient direc­te­ment et envi­ron 400 000 indirectement de ce tra­fic de mar­chan­dises détaxées.

Au pas­sage, les doua­niers maro­cains encais­se­raient une bonne douane per­son­nelle, la cor­rup­tion n’a jamais cessé d’exister voir été aussi forte.

A Ceuta, un tiers des 80 000 habi­tants seraient d’origine marocaine, alors musul­mane.

Dans tous les cas, sur­tout l’enclave de Ceuta vaut un petit détour.

(faire quand-même atten­tion aux voleurs) !

S’informer sur

http://www.lefigaro.fr/international/2009/06/26/01003-20090626ARTFIG00339-ceuta-plaque-tournante-des-femmes-mulets-.php

et sur

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2522p042-044.xml0/-commerce-Espagne-contrebande-Ceuta-Les-confettis-jaunis-du-Maroc-espagnol.html

++

Infor­ma­tions

tech­niques sur

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ceuta

et sur

http://fr.wikipedia.org/wiki/Melilla

ou encore sur

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gibraltar

++

Reportages vidéo sur

et sur

++

Vidéo sur les

femmes-mulets

TF1 et choi­sir le bon cha­pitre (7 sur 10) !

http://videos.tf1.fr/jt-we/le-20-heures-du-19-juillet-2009 – 4478108.htm

++

++

Bon voyage !

++

No votes yet.
Please wait...

7 commentaires

  1. ceuta and melilla are moroccan
    ceuta y melilla etan marroqui
    ceuta et melilla sont marocaine

    No votes yet.
    Please wait...
  2. ceuta et melilla sont marocaine

    No votes yet.
    Please wait...
  3. Ceuta et Melilla sont toutes les deux des villes marocaines:

    Géographiquement:
    Elle font partie du territoire marocain et africain.

    Historiquement:
    Elles ont fait partie du territoire des différentes dynasties Marocaines jusqu’à l’occupation de ses villes par l’Espagne (Melilla – 1497, Ceuta – 1580). Ces villes ont été arrachées de force par l’Espagne (qui a occupé également Oran, Bizerte et la Goulette en même temps), mais a pu les garder grâce à la facilité de ravitaillement des deux villes par bateaux depuis la péninsule ibérique. Le Maroc mena plusieurs guerres contre l’Espagne pour récupérer ces deux villes marocaines (Siège de Ceuta par le sultan Ismaël de 1697 à 1720, Siège de Melilla par le sultan Mohammed Ben Abdellah, Siège de Ceuta en 1780 par le sultan Yazid, …)

    Socialement:
    Les deux villes sont habitées majoritairement par des marocains musulmans, qui forment la population autochtone des deux villes (Les colons espagnols se sont installés de fraiche date, principalement au XXème siècle. Avant, il y avait uniquement des garnisons militaires)

    Légalement:
    Les différentes Constitutions espagnoles de 1837, 1845, 1869, 1876 ne citent pas les deux villes au sein du territoire espagnol.
    L’avant-projet de Constitution de 1978 ne faisait aucune allusion à la situation particulière de Ceuta et Melilla. Mais la mobilisation des représentants franquistes a réussi à imposer que les noms de Ceuta et Melilla apparaissent clairement dans le texte de la Constitution de 1978.

    A noter que ces deux villes ne bénéficient pas de la protection de l’OTAN, qui ne reconnaît donc pas implicitement la souveraineté de l’Espagne sur ces deux villes africaines et marocaines.

    No votes yet.
    Please wait...
  4. le jour ou vous libérer 2 villes vous pouvais parlez du sahra

    No votes yet.
    Please wait...
  5. nous les algériens ont as pas besoin du sahra seulement ont défend le droit des peuples colonisé comme le rahra le jour ou vous libéré Ceuta et Melilla venait parlez du sahra vive entena 3 vive le polisario

    No votes yet.
    Please wait...
  6. Ils ne peuvent pas libéré ces ville l’occident leur donne le pain le Maroc vie avec les investissements franco espagnole ,même leur bon produits agricoles ils l’exportent vers l’Europe en se contentant de snifer du hachich comme aliment de base

    No votes yet.
    Please wait...
  7. Ce message est destiné à nonmarochien et algerien,
    Au nom de mon peuple Marocain, on vous remercie pour vos messages qui sont très siganificatifs Allah iktar khirkom.

    Vive le Maroc de Tanger à Leguira.
    Fière d’être Marocain.
    Vive Mohammed VI

    No votes yet.
    Please wait...

Comments are closed.