Espagne : Les réseaux de prostitution …. C’est comme une toile d’araignée géante !

Espagne

Andalousia / Andalousie

Catalunya / Catalogne

Crime organisé

Délinquance migratoire

Prostitution

Proxénétisme

Bordels / Burdel

Les réseaux

de prostitution ….

C’est comme une

toile d’araignée

géante !

++

Bordel en Espagne côté pays basque 002

++

Prostitución en España

El paraíso de

la prostitución !

Les réseaux de trafic de femmes étrangères peuvent obliger les filles à se prostituer dans la rue et dans les quartiers industriels , parfois aussi dans des appartements….

Mais il est rare qu’ils exploitent eux-mêmes un de ces clubs.

Il leur faut des Espagnols pour tenir l’endroit.

Et beaucoup de contacts, parce que les filles ne peuvent rester dans un même club pendant plusieurs semaines, elles doivent tourner.

Chaque région possède ses propres spécificités géographiques ….

En Andalousie, la plupart des prostituées sont d’origine africaine ou bien maghrébine.

++

++

A La Junquera (province de Gérone), les Roumaines sont présentes dans la même proportion.

Selon l’“unité de lutte contre les réseaux d’immigration clandestine et les documents falsifiés” de la police nationale, il y aurait en Espagne 2 500 clubs de ce genre.

++

++

Les entrepreneurs espagnols qui les possèdent, disent de leur offrir un endroit pour exercer librement leur métier, en échange d’un « peu d’argent pour le logement et la nourriture ».

Les autorités savent où se trouvent les clubs.

La prostitution

est une activité

licite, on ne peut

l’empêcher !

Pourquoi n’y fait-on pas plus de contrôles ?

Pourquoi n’y exerce-t-on pas une vigilance constante, pour éviter qu’on y traite impunément les femmes comme des esclaves ?

Il existe deux façons d’agir ….

Par l’intermédiaire de la police ou par celui de l’inspection du travail.

Dans les deux cas, le même problème se pose ….

La réglementation espagnole en matière de prostitution est incomplète.

Comme la prostitution n’est pas interdite, on ne peut harceler en permanence les (propriétaires de) clubs de charme.

++

++

La prostitution est une activité licite, et ils ne peuvent l’empêcher !

Ils peuvent seulement chercher à faire cesser le trafic d’êtres humains et l’immigration clandestine.

++

++

La force

des réseaux !

En règle générale, les rafles visent plutôt les femmes sans papiers.

Or à Barcelone (l’exemple de Rubi), il existe des Banlieues ou des filles souvent d’origine marocaine sont regroupées dans un appartement par deux ou bien trois, dont l’une d’entre elles est régularisée.

Le tout bien sur géré par le « réseau », alors que les clients payent une sorte d’abonnement « à volonté » aux services de charme, ce qui peut représenter des centaines d’euros par mois ….

Mais c’est discret pour les clients et quasiment sur pour les filles.

Cette prostitution « en cachette » est plutôt difficile à gérer pour les autorités.

Clubs de charme

pour les immigrés !

Filles marocaines, un eldorado du plaisir pour les immigrés (et pour les autres ….).

La province d’Almería est l’un des foyers de la prostitution en Espagne.

Là-bas on trouve des clubs pourris au niveau du look et de la propreté.

Sans le clignotement des néons, on pourrait croire, de l’extérieur, qu’il s’agit d’un entrepôt de ferraille.

Il s’agit souvent des clubs de charme destinés aux besoins des immigrés.

Dans tous les cas, les réseaux de proxénétisme ont étendu leurs toiles d’araignée partout !

Aucune fille

leur échappe ….

En plus, elles ne disposent, pour la plupart, même pas de papiers d’identité, car elles sont pourvues de leur passeport à l’arrivée lorsqu’elles franchissent, avec l’aide des réseaux, la frontière clandestinement.

Et il leur faut faire travailler le corps un bon moment pour retrouver ces précieux documents !

En outre, ces réseaux font venir souvent leurs frères pour les faire travailler comme dealers de drogues dans les banlieues des grandes villes.

Alors à tout membre d’une famille sa destinations et son « travail » ….

Un chiffre d’affaires

à faire même pâlir

celui de la drogue !

Selon le rapport parlementaire de la Commission sur la prostitution en Espagne, le marché de la prostitution espagnol brasse chaque année environ « 18 milliards d’euros » !

Cependant, il s’agit d’une estimation peu fiable, tant les inconnues sont nombreuses.

Mais une chose est sûre, beaucoup, beaucoup d’argent est en jeu !

Vu sur

http://www.courrierinternational.com/article/2009/06/04/des-bordels-par-milliers?page=all

et sur

http://www.sudouest.fr/2012/08/04/a-la-frontiere-la-luxure-des-auberges-espagnoles-786838-719.php

ou sur

http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/L-eldorado-catalan-du-sexe-discount-186968

et encore sur

http://www.abc.es/20120407/espana/abci-espana-paraiso-sexo-prostitucion-201204071419.html

ou encore sur

https://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Prostitution/Les-migrations-des-femmes-prostituees

++

Reportage vidéo sur

http://www.dailymotion.com/video/xdm8f6_maison-close-espagne-prostitution_travel?search_algo=2

++

S’informer sur

http://www.libertasoccidentalis.com/?p=37898

et sur

http://www.libertasoccidentalis.com/?p=839

ou sur

http://www.libertasoccidentalis.com/?p=7099

et encore sur

Estimation des Bordels en Espagne 2008

++

++

Deseo de los jóvenes !

++

No votes yet.
Please wait...

Un commentaire

  1. Comment critiquer quand on est homme, les politiques
    s’amusent de ça, le sexe fait parti des besoins animaliers
    que l’homme ne peut controler.
    Een plus la police etant corrompue préfère amander les
    pauvres cons sur les carrefours.
    Czla rapporte autant que les putes et cest plus attrayant
    90e et 10 minutes et 3 points et puis Francois il peut
    lui aller voir sa cinéaste avec son garde du Corps.
    Il doit encourager pour dire la france est corrompue
    autant que les autres pays européens mais elle de tourne
    les lois pour mieux gérer les sans dents !

    Merci Francois

    Marine saura te succéder et fera
    le changement que tu n’a pas fait ….

    ++

    Rating: 1.0/5. From 1 vote.
    Please wait...

Comments are closed.