Maroc : Les droits des investisseurs étrangers toujours bafoués par les autorités !

Afrique

Monde Arabe

Maghreb

Maroc

Économie

Investissement

Création d'Entreprise

Arnaques

Les droits des

investisseurs

étrangers

toujours

bafoués par

les autorités !

++

Sacha Doligé et Pascal Gaillères 002

++

L’arnaque des

ressortissants

investisseurs

étrangers est

une vieille

tradition dans

ce "Royaume de

la corruption" !

Pascal Gaillères et son associé Sacha Doligé ont vécu des mois d’enfer

au Maroc.

Ils portent plainte contre la diplomatie française, pour non-assistance

à personne en danger, et mise en danger volontaire de la vie d’autrui.

Pascal Gaillères, le Nogarolien retenu et menacé d’emprisonnement

au Maroc, et son associé Sacha Doligé, ont décidé de déposer plainte

ce lundi contre la diplomatie française pour non-assistance à personne

en danger, et mise en danger volontaire de la vie d’autrui.

Ils ont déjà saisi le défenseur des droits, et le tribunal administratif

sur le même sujet.

"Nous avons porté plainte contre M. Fabius, Mme Vallaud-Belkacem,

entre autres, ce jour.

Nous avons également dénoncé au procureur de la République ces

mêmes personnes concernant le dossier d’Alain Combe", un Français

détenu depuis 18 mois dans une autre affaire.

++

Donald Duck Policier marocain 009

++

Lors de leur retour sur le sol français, à Nogaro, Pascal Gaillères et

Sacha Doligé avaient dénoncé avec force l’inertie de la diplomatie

française au Maroc et en France, et annoncé leur désir de faire toute

la lumière sur les dessus de leur mésaventure.

Du "Vol à

l'arraché"

de la part

des autorités

marocaines ?

Les deux hommes d’affaires avaient été victimes de multiples

tracasseries et de menaces policières et judiciaires, qui avaient

abouti à leur départ du Maroc au terme de mois de clandestinité.

Ils ont perdu tous leurs investissements sur place.

En dépit de nombreuses demandes auprès des représentations

françaises au Maroc, ils n’ont jamais pu obtenir de soutiens des

autorités françaises, ni d’explications sur ce silence.

Le père de Sacha Doligé, le sénateur UMP du Loiret Eric Doligé,

avait évoqué de possibles accords diplomatiques secrets avec

le Maroc pour faciliter à la même époque les opérations militaires

françaises au Mali.

++

Ils faut que les

sinistrés, les

victimes, osent la

parole et surtout,

fassent les liens

entre eux !

++

Sont visés par la plainte Véronique Marie Juricic, consule à l’époque

des faits, et actuellement consule de France à Séville ; Charles Fries,

ambassadeur de France à Rabat ; M. Bastide, commissaire de Police

détaché auprès de l’Ambassade de France à Rabat ; Laurent Fabius,

ministre d’État ; Mme Conway, ministre déléguée des Français à

l’étranger ; M. Pouria Amirchahi, député des Français à l´Etranger ;

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, et M. Pouille,

ministre conseiller.

Dans un second courrier, les deux hommes d’affaires adressent au

Parquet d’Agen une "dénonciation pour non-assistante à personne

en danger et mise en danger volontaire de la personne d’Alain Combe".

Ce Français est actuellement détenu à la prison de Rabat salé, au Maroc,

et cela depuis environ 18 mois, accusé d’avoir émis un chèque sans

provision, et condamné à 24 mois de prison.

Selon les deux hommes, «l’ambassadeur de France à Rabat, ainsi que

le Consul Général de Rabat, Didier Larroque sont au courant de

l’innocence de M. Combe.

Ils ont en main les éléments démontrant que la justice au Maroc

n’a pas été respectée, et que M. Combe a été victime, comme de plus

en plus d’investisseurs Français au Maroc, des malversations de

certaines autorités du pays."

Vu sur

http://www.ladepeche.fr/article/2013/10/22/1736652-nogaro-un-gersois-porte-plainte-contre-fabius.html

et sur

http://www.sudouest.fr/2013/08/29/les-deux-entrepreneurs-gersois-extorques-sont-rentres-du-maroc-1153784-2277.php

ou sur

http://fr.africatime.com/articles/victimes-de-chantage-au-maroc-revenus-de-lenfer-les-deux-gersois-racontent

et encore sur

http://www.ladepeche.fr/article/2013/10/22/1736092-affaire-combe-une-plainte-a-agen.html

ou encore sur

http://unionrepublicaine.fr/m-fabius-est-il-responsable-ou-coupable/

et sur

http://www.dreuz.info/2013/08/laches-par-laurent-fabius-dont-le-fils-est-poursuivi-au-maroc-pour-escroquerie-deux-gersois-revenus-de-lenfer-marocain-racontent/

ou sur

http://jssnews.com/2013/08/11/lambassade-de-france-au-maroc-interdite-aux-ressortissants-francais/

++

Certainement des victimes

de la "Giga Corruption"

dans ce "Pays du grand

Banditisme" sous

"couverture néfarque"

de croyance musulmane !

++

Reportage vidéo sur

Lien supprimé

par la source !

(TF1)

++

Ne pas investir

dans ce pays ….

Vous ne reverrez

aucun sou

à la sortie lors

de Votre départ !

++

S'informer sur

http://www.libertasoccidentalis.org/?p=843

et sur

http://www.libertasoccidentalis.org/?p=83427

ou sur

http://www.jobtrotter.com/actualites/13496/La-moitie-des-expatries-quitte-le-pays-au-bout-de-deux-ans.aspx

et encore sur

http://www.bladi.net/goodyear-quitte-le-maroc.html

ou encore sur

http://www.leblogfinance.com/2007/01/auchan-dconfitu.html

et sur

http://www.entreprendre.ma/L-ingenieriste-industriel-francais-Interface-quitte-le-Maroc_a5920.html

++

A préciser que la plupart

des habitants de ce pays,

les gens plutôt simples,

font preuve d'une très

grande hospitalité

envers les étrangers ….

Ils ne sont en aucun cas

responsables pour les

dégâts faits par leurs

décideurs souvent

corrompus et

irresponsables !

++

Les événements

en historique ….

En 2006, après avoir vendu leur snack-restaurant, ils avaient quitté

la France pour créer une maison d’hôtes dans la région de Taroudant

au Maroc.

Très vite, leur entreprise avait prospéré en se développant dans la

prospection immobilière jusqu'au point d'employer plus d’une

soixantaine d’ouvriers.

Malheureusement, la route de leur succès a croisé celle d'un policier

véreux, connu par les autorités marocaines pour ses tentatives de

chantage et d’intimidation.

Celui-ci leur demande de restaurer le riad de son fils mais décide

de ne payer que la moitié de la facture et exige 150 000 euros de

travaux supplémentaires pour que les deux Français puissent

continuer leur activité au Maroc.

Les Français refusent et les ennuis commencent alors.

Jouant sur son influence, le policier leur aurait fait retirer des travaux.

Plus grave, Sacha Doligé et Pascal Gaillères sont menacés physiquement,

ainsi que leurs salariés, si bien que les deux quadragénaires sont obligés

de quitter la ville, en y laissant tous leurs investissements, ainsi que leur

magnifique maison d’hôtes, laissée alors à l’abandon.

Les peines

prononcées

par la justice

marocaine

passent de "5

ans" à 2 mois

et demi de

prison (en appel)

et de "300 000

Euros" à 1 000

Euros d'amende

(en appel) ….

Des plaintes s'accumulent contre eux de la part de clients insatisfaits et

une autre selon laquelle ils auraient vendu un terrain non constructible.

S’ensuit un procès qui les condamne à cinq ans d’emprisonnement et

plus de 300 000 euros d’amende.

Sacha Doligé et Pascal Gaillères font appel.

Il n’y aura pas moins de onze reports avant qu’ils ne soient finalement

condamnés en avril dernier à deux mois et demi de prison et 1 000

euros d’amende.

Bloqués au Maroc car privés de leur passeport depuis vingt mois, ils les

ont finalement récupérés grâce à l'action de leur avocat.

Ils ont ainsi pu rentrés en France et sont arrivés hier à Nogaro.

++

A Vous de comprendre !

++

Souvent, des Français partent

au Maroc pour chercher

l'argent facile et ….

comme l'argent y est tenu

par une poignée de personnes

(mafias de la drogue, militaires,

institutions royales etc.),

il est presque impossible

de participer au gâteau !

Mieux vaut réfléchir 1 000

fois avant d'oser l'aventure !

++

No votes yet.
Please wait...

Un commentaire

  1. Je pense que vous n’avez jamais mis les pieds au maroc pour pondre un torchon pareil. Nous européens sommes très bien accueillis et même mieux traités que les autochtones. Alors avant d’imiter tf1 et de balancer des trucs sans savoir et de faire de cas exceptionnels une généralité, informez vous avant ! En sommes vous faîtes comme tous les fachos, spécialité française : arabes, noirs, chinois, etc, tous ceux qui n’epousent pas vos us et coutumes sont des bons à rien, des voleurs, perturbateurs…
    Reviser un peu l’histoire et bien au delà des années 80 vous y verrez mieux, enfin j’espère

    No votes yet.
    Please wait...

Comments are closed.